Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Une famille au bout du monde
  • : Notre vie à l'île de La Réunion
  • Contact

Bienvenue sur notre blog,

Celui-ci relate nos découvertes et nos expériences, nos rencontres et nos coups de coeur, de gueule aussi (rarement !) à l'occasion de notre séjour depuis août 2008 jusqu'en août 2012 sur "l'île intense", cette perle de l'Océan Indien, dans l'hémisphère Sud, l'île de La Réunion.

N'hésitez pas à nous laisser une trace de votre passage en déposant un commentaire sur ce que vous avez aimé ou non et à nous faire des suggestions.

Bonne lecture !!!

11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 11:52

TROISIEME JOUR : le SENTIER DE LA CHAPELLE

Durée : 5 h

Dénivelé : 800 m

 

img312-2-.jpg

 

Empruntant l'un des "sentiers lontan" de Cilaos (sentier d'autrefois), l'itinéraire conduit au pied d'un canyon étroit et vertigineux, creusé par la rivière à travers une chambre magmatique refroidie.

 

Le sentier est assez éprouvant et difficile à cause des passages vertigineux et glissants, voire instables par endroit, de fréquents passages à gué et des passages sur des rochers.

 

La première partie du chemin emprunte le sentier de l'îlet à Cordes. Il traverse à plusieurs reprises de petits cours d'eau à travers une forêt de filaos et descend dans le creux de la vallée.

 

photo-123-1-.jpg

Le bruit de l'eau nous accompagne agréablement sur ce sentier ombragé

 

photo-129-1-.jpg

 

photo-164-1-.jpg

 

photo-134-1-.jpg

 

photo-172-1-.jpg

 

photo-138-1-.jpg

 

photo-148-1-.jpg

Puis, on emprunte un sentier étroit qui gravit une forte pente en lacets, puis s'aplanit. On a une vue remarquable sur le site de La Chapelle.

 

photo-147-1-.jpg

  Vue sur le canyon

 

 On franchit ensuite un col avant de descendre jusqu'au lit de la rivière.

Là, on franchit la rivière plusieurs fois en mettant les pieds dans l'eau, en grimpant sur les rochers, pour remonter le lit de la rivière et accéder au site.

 

Le site est constitué par deux monolithes de 100 m. de hauteur, symétriques. Au centre, un canyon très étroit qui mesure à peine 10 m. de large. La couleur blanche de la roche des parois est remarquable (syénite).

 

photo 150(1)

 

photo-153-1-.jpg

 

Le retour se fait par le même itinéraire.

 

photo-185-1-.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires